17 luglio 2013 | 12:20

Google al lavoro su una web tv

Google ha cominciato a proporre ai grandi media di commercializzare i loro contenuti con licenza tramite un servizio di televisione via internet. Lo scrive oggi Lefigaro.fr riportando un articolo del Wall Street Journal di martedì scorso.
Per farlo il gigante di Mountain View potrebbe unirsi ad altre aziende, come Intel e Sony che stanno lavorando su idee di questo tipo.
Servizi come Netflix, Hulu o Amazon offrono già programmi on demand, ma il progetto di televisione via internet di Google va oltre e prevede un’offerta di programmi tradizionali navigabili online nello stesso modo in cui si fa zapping sulla tv tradizionale.
Google ha iniziato a presentare il suo progetto, ma secondo il Wall Street Journal non è certo che possa raggiungere degli accordi.

Google offrirait un service de webTV
Le groupe internet américain Google a commencé à approcher de grands médias pour leur proposer de commercialiser leurs contenus sous licence par le biais d’un service de télévision internet, affirme mardi le Wall Street Journal.
Ce service diffuserait en flux des programmes télévisés, selon des sources proches du dossier citées par le quotidien.
Si Google va de l’avant avec ce projet, il rejoindrait d’autres entreprises qui envisagent de lancer de tels services regroupant des programmes existants: le géant des semi-conducteurs Intel et le groupe de médias japonais Sony travaillent sur des offres similaires tandis qu’Apple a lancé plusieurs idées de commercialisation sous licence de programmes télé à des entreprises de médias ces dernières années, ajoute le Wall Street Journal.
De tels services de télévision par internet pourraient avoir un impact important sur les télévisions traditionnelles, générant de nouveaux concurrents pour les services câblés payants qui sont déjà confrontés à la concurrence de la vente de vidéos par internet.
Des sociétés comme Netflix, Hulu ou Amazon offrent des programmes à la demande mais les projets de télévision par internet comme celui de Google envisagent une offre de programmes traditionnels permettant aux internautes de surfer comme ils passent d’une chaîne à l’autre en “zappant” sur de la télé traditionnelle.
Google a commencé à présenter son projet aux groupes de médias mais il n’est pas certain qu’il parvienne à des accords de diffusion sous licence, précise le quotidien.